Eur&Qua : projet européen de protection de l’enfance

Le Département de la Meuse est partenaire du projet européen Eur&Qua qui vise à structurer un espace transfrontalier de protection et de promotion des droits de l’enfant.

Publié le 

Des ambitions partagées pour la protection des plus fragiles

Le programme Eur&Qua ambitionne d’améliorer les dispositifs d’accompagnement des personnes en difficultés (handicap, enfance, santé ou situations familiales particulières), dans un contexte de mobilités internationales sur le territoire de la Grande Région (Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Wallonie, Luxembourg Rhénanie-Palatinat et Sarre).

Ce programme vise à favoriser la continuité et la qualité des aides apportées aux enfants concernés et à leur famille et à faciliter une meilleure coordination des services sociaux.

La participation du Département de la Meuse au programme Eur&Qua est assurée en transversalité avec les directions concernées par une représentation de la Direction Enfance-Famille.

 

L’engagement de multiples acteurs sur de multiples territoires

Couvrant la période 2016-2020, Eur&Qua regroupe des chercheurs, juristes, institutions de protection de l’enfance et du handicap autour de plusieurs actions.

  • Une recherche-action collaborative afin d’appréhender les similitudes et divergences des cadres institutionnels propres à chaque pays (textes de lois, conventions, critères de classification, attribution des compétences et responsabilités…).
    Cette recherche s’attache également à l’étude des pratiques professionnelles des acteurs : 
    • Comment accompagne-t-on une situation transfrontalière en France ou en Allemagne ?
    • Quels sont les difficultés et propositions apportées ?
      ​​​​​​Cette recherche questionne aussi sur le parcours et le vécu des familles au travers d’entretiens auprès de familles et d’enfants. 
  • La création d’une plateforme transfrontalière de la protection de l’enfance.  
    Il s’agit d’un outil méthodologique recensant l’ensemble des établissements de la Grande Région, d’échange de pratiques et d’information sur les dispositifs et les droits.  
  • Une mission communication autour de la valorisation des résultats de la recherche et de l’avancée du programme avec l’organisation de conférences et de journées d’étude. 
  • L’élaboration d’un cursus de formation supérieure en Protection internationale de l’enfance (diplôme universitaire ou master).