Duà

Lieu Eglise Jeanne d'Arc
VERDUN
55100 VERDUN

THÉÂTRE | JEANNE DARK

THEATRE (et en live sur Instagram)

«  Pourquoi « _jeanne_dark_  » et pas «  Jeanne d’Arc  » ?
– En commençant cette pièce, je savais que je ne voulais pas raconter sur scène l’histoire de la «  vraie  » Jeanne d’Arc. Je voulais plutôt me servir de cette fi gure comme d’un révélateur. J’ai d’abord beaucoup lu sur le personnage, regardé des fi lms. Il y avait déjà des choses qui me marquaient : son rapport ambivalent à la violence, aux hommes, à Dieu, la prison, sa virginité. Plus j’avançais, plus je sentais que   Jeanne d’Arc   faisait écho à une période de ma vie très précise dont j’avais honte et que j’avais tue : mon adolescence, que j’ai passée à Orléans, et mon éducation catholique. J’ai vite compris que c’était là-dessus qu’il fallait travailler, que   Jeanne d’Arc   ne m’avait pas attirée par hasard. J’ai donc commencé à construire le personnage d’une adolescente,
Jeanne, inspirée de l’adolescente que j’étais. Je ne voulais pas écrire un récit rétrospectif, situé dans les années 2000, qui apporte une certaine sécurité aux spectateurs. Je voulais qu’on soit plongés au milieu de la crise que traverse Jeanne. Le live Instagram est parfait pour ça : il me permet de créer ce temps ramassé et cette intensité d’une parole longtemps contenue qui jaillit enfin. » propos recueillis par Pascaline Vallée pour le Festival d’Automne 2020.

mise en scène : Marion Siéfert
performance : Helena de Laurens
collaboration : Matthieu Bareyre
scénographie : Nadia Lauro
lumières : Manon Lauriol
son : Johannes Van Bebber
vidéo : Antoine Briot
harpe baroque : Babett Niclas
costumes : Valentine Solé
maquillage : Karin Westerlund
travail vocal : Jean-Baptiste Veyret-Logerias
régie générale : Chloé Bouju
régie vidéo : Jérémy Oury
régie plateau : Marine Brosse
montage prod. : Cécile Jeanson
diffusion : Anne Pollock
production : ZIFERTE PRODUCTIONS

Tarif : Adulte Tarif

Renseignements :

Site internet

Courriel