Mon département


Retrouvez toutes les informations relatives à l'institution Conseil Général

... Partagez votre retour d'expérience / de test utilisateur, afin que nous puissions améliorer votre portail Internet :

Formulaire de retour d'expérience
Calendrier 2017 Sorties nature
Passer le contenu

Téléphonie mobile

Les critères définis par l'Etat et les opérateurs pour qualifier une zone non couverte en téléphonie mobile sont :

"les communes non couvertes par les 3 opérateurs en extérieur centre bourg et pour lesquelles, au moins 50 % des appels passés sont acceptables."

Une communication acceptable est comprise entre "parfait" et "médiocre", c'est à dire existence de perturbations ponctuelles, gênantes, mais non bloquantes, ne nécessitant pas de faire répéter l'interlocuteur.

Sur ces bases, un plan national de couverture a été engagé associant Etat, Collectivités et Opérateurs.

En Meuse, ce sont 98 communes qui ont pu bénéficier de ce plan et qui aujourd'hui sont couvertes par les trois opérateurs.

Dans le cadre de cette opération, le Département a pris en charge la construction de 37 pylônes représentant un investissement de l'ordre de 4.5 millions d'euros. L'Etat, l'Europe, la Région Lorraine et le GIP Objectif Meuse ont participé financièrement.

La 3G en zones blanches

A l'heure ou les opérateurs de téléphonie mobile annoncent l'arrivée de la 4G sur les grandes agglomérations, pour la Meuse, ils poursuivent le déploiement de la 3G. Pour faciliter et accélérer ce déploiement, l'ARCEP a imposé aux opérateurs de partager leurs installations sur les zones couvertes par le programme "zones blanches".

Dans la pratique, ce partage d'installation signifie qu'un seul opérateur installe des équipements actifs. Par contre, cet opérateur unique diffusera sur les bandes de fréquences des autres opérateurs. L'usager conserve donc la totalité des services auxquels il a souscrit. Sur son mobile, si ce dernier est compatible 3G, apparaitra le nom et/ou le logo de son opérateur, contrairement à l'itinérance où le service est limité. Ce partage d'installation s'appelle le "Ran Sharing".

Nous sommes concernés par ce dispositif puisque d'ici à fin 2014, les opérateurs auront déployé leur réseau 3G sur les 37 pylônes que le Département a construit dans le cadre du programme "zones blanches".

Et lorsque la couverture n'est pas satisfaisante...

L'action du Département dans ce domaine est limitée au programme "zones blanches". Il ne suffit pas de construire des infrastructures, il faut aussi que les opérateurs acceptent de s'y installer et seul un plan national les a contraints.

Il existe des solutions qui permettent d'améliorer la couverture à l'intérieur de l'habitation :

  • le répéteur : il existe sur le marché des "répéteurs GSM" ou "amplificateur" qui permettent d'amplifier le signal à l'intérieur d'une habitation. Cette solution nécessite l'installation d'une antenne à l'extérieur, d'un amplificateur, et d'une antenne à l'intérieur de l'habitation. Les prix sont fonction de la puissance (surface couverte) et du type de réseau réémis (900-1800 ou 3G).
  • Le boitier FemtoCell : ce boîtier permet de créer une microcellule de réseau mobile. Il doit être relié à une connexion haut débit aDSL d'un débit minimum de 512 kbps. Grâce à ce lien, les communications mobiles passent par le boîtier. Celui-ci les redirige ensuite vers votre connexion haut débit puis vers le coeur de réseau de l'opérateur.

 Contacter la mission TIC

Tél : 03.29.45.71.71

Fax : 03.29.45.77.93

Mél : missionTIC@cg55.fr

Service +


Vous cherchez une information concernant un canton, une commune, des services en ligne...

Utilisez les accès suivants !


Retrouvez tous les évènements et manifestations en Meuse, en cliquant directement sur la date de votre choix.

< Décembre 2017 >
Lu Ma Me Je Ve Sa Di Sem
        01 02 03 48
04 05 06 07 08 09 10 49
11 12 13 14 15 16 17 50
18 19 20 21 22 23 24 51
25 26 27 28 29 30 31 52
              52

Voir l'agenda complet

Evènements en cours / à venir :

Aucun évènement ne correspond à ce contexte

Voir l'agenda complet