Passer le contenu

Forêt

Le Département de la Meuse a mis en place, en 2001, une politique d’incitation au Regroupement foncier forestier, afin de prendre en charge une partie des frais de transactions de petites parcelles.


Si le département de la Meuse possède plus de 70 000 hectares de forêt privée, celle-ci appartient à près de  27 000 propriétaires, dont 18 000 possèdent moins d’un hectare morcelé en de nombreuses parcelles.
 
Dans un contexte d’une demande de bois croissante, notamment dans cadre du développement de la filière bois-energie, la Meuse possède là un potentiel indéniable mais qui souffre de son morcellement comme la majorité de la forêt privée française.
 
On considère qu’ 1 hectare est une surface minimum pour qu’une parcelle puisse faire l'objet d'une gestion durableet produire des volumes de bois suffisants qui pourront être bien commercialisés.
 
Environ 20 000 ha de forêt sont aujourd’hui délaissés par leur propriétaire. Le morcellement de la propriété en est la principale cause.
 
Ainsi, l'aide du Département permet d'inciter les propriétaires forestiers à acheter une ou plusieurs parcelles voisines de celle(s) déjà possédée(s) par une prise en charge partielle des frais d'acte notarié et, le cas échéant, de géomètre pour les échanges. : .
 
 
 Dans ce cadre, le Département de la Meuse a modifié en 2010 puis en 2011 sa politique de regroupement foncier forestier ( pdf - 28 Ko) afin d'optimiser le dispositif  et créer des parcelles de taille suffisante pour en faciliter l'exploitation et aboutir ainsi à un accroissement des volumes de bois mis sur le marché, dans une logique de gestion durable de la forêt.

 

 

 

Nos partenaires
  • CRPF
  • ONF
  • Communes Forestières (COFOR 55)
  • GEDEFOR 55
  • SYLVOBOIS