Mon département


Retrouvez toutes les informations relatives à l'institution Conseil Général

... Partagez votre retour d'expérience / de test utilisateur, afin que nous puissions améliorer votre portail Internet :

Formulaire de retour d'expérience
Agenda des Musées 2018
Espace(s) - Revue Culturelle
Passer le contenu

Alimentation en Eau Potable

 

Si l'eau est un bien précieux, indispensable à notre vie, elle est aussi un service à domicile, au même titre que l'électricité, le gaz ou le téléphone. Cette prestation a un coût, lié aux moyens humains et matériels qu'elle nécessite. Le consommateur qui la paie est alors en droit d'attendre un service de qualité, c'est à dire une eau potable conforme aux normes sanitaires, et constamment disponible en fonction de ses besoins quotidiens.

En Meuse, ce service s'appuie sur plus de 230 unités distributrices (178 communes et 52 syndicats) structurées autour d'une ressource abondante mais fragilisée par les activités anthropiques et les risques de pollution.

Une ressource souterraine

Les eaux souterraines se sont constituées au fil des épisodes géologiques.  L'eau de pluie et des cours d'eau s'est infiltrée lentement dans le sol pour constituer des nappes souterraines. Cette eau a traversé des couches géologiques successives, s'est purifiée, et s'est chargée en éléments minéraux indispensables pour l'Homme. En Meuse, l'eau provient exclusivement de sources qui émergent naturellement ou de forages dans les nappes phréatiques.

                                                                                                                                                       

Une ressource vulnérable

Lorsque les nappes se situent à proximité de la surface du sol, et en fonction de la nature de ce sol, celles-ci sont vulnérables. Certaines substances nocives, liées aux activités industrielles, agricoles ou domestiques peuvent contaminer les eaux souterraines. En Meuse, ces pollutions sont essentiellement de nature bactériologique avec des problèmes ponctuels de turbidité et de présence anormale de nitrates ou de pesticides.

Une ressource à protéger

La protection des captages est obligatoire depuis 1992. Aujourd'hui 154 captages alimentant 60 % des habitants sont protégés réglementairement dans notre département. Plus de 80 collectivités sont en cours de procédure de protection. Grâce à une aide technique et financière, le Département soutient les collectivités intervenant pour la protection des eaux qu'elles délivrent à l'usager.

Action du Département

Afin de répondre aux objectifs réglementaires et aux attentes des meusiens, le Département a défini une stratégie globale qui se décline autour des priorités suivantes :

  • Favoriser l'exploitation de ressources protégeables et fiables, qualitativement et quantitativement. L'atteinte de cet objectif passe par l'exploitation de captages pérennes et la recherche de regroupements intercommunaux ou l'interconnexion de réseaux
  • Favoriser le développement de la connaissance et de la gestion des réseaux d'eau existants. L'atteinte de cet objectif passe par l'incitation à fournir des données sur la qualité des réseaux et par un travail partenarial.